Sélectionner une page

La case créole traditionnelle

Faire construire une maison créole est le rêve de nombreuses familles à La Réunion. En effet, avec sa varangue, ses façades aux couleurs vives, ses lambrequins, et son joli jardin créole symétrique, la case à créole séduit depuis sa création. Notez que l’architecture des cases créoles s’inspire, entre autres, de Pondichéry.

Les cases créoles

La case créole est la maison traditionnelle de la Réunion. En effet, construire une maison créole symbolise l’art de vivre à la créole et fait partie intégrante de la vie des réunionnais. Avec ses nombreuses spécificités, son histoire et une évolution intimement liées à celles de la vie de la population créole, la case a évolué et pris des formes différentes au fil du temps :

La case en bois sous tôle

Faite de planches de bois et de feuilles de toile, la case en bois sous tôle dispose de auvents soulignés par des lambrequins. Grâce a eux, les ouvertures de la case en bois sont protégées.

La case Tomi

La « case Tomi » tient son nom de son constructeur. Ainsi, elle apparaît dans les années 1960 à l’île de La Réunion. Cette maison créole en bois et en parpaings est simple et économique. En quelques mots, la construction de maison à bas prix a été rendu possible grâce à la « case Tomi. Il s’agit de maison créole divisée en quatre pièces comprenant un salon, une salle à manger et deux chambres.

La case Bourbon Bois

Après la « case Tomi », la « case Bourbon Bois » voit le jour à La Réunion. En fait, il s’agit d’une maison créole a étage avec varangue composée de moellons et de pierre de basalte.taillée.